Dans le secret de l’atelier

La création de bijou (et la création en général), c’est beaucoup de travail, d’inspiration et de patience… Pas un travail de tout repos, mais cela demande beaucoup de persévérance.

Avoir des idées, essayer de nouveaux modèles, dessiner des prototypes, avoir des ratés, recommencer… Jusqu’à obtenir la forme ou la couleur parfaite, la plus proche de son idée, mais aussi savoir ce qui peut plaire à la personne qui portera le bijou.

C’est toute une savante chimie qui s’opère dans le secret de l’atelier.

Je ne saurai expliquer autrement mon travail créatif. C’est pourquoi souvent je préfère m’exprimer en image, à travers une belle photo illustrant mon travail en cours (bien loin du fouillis dans lequel j’évolue ^^) et laisser votre imagination vagabonder…

Le processus de création des bijoux est un travail qui peut être long, qui débute par des observations de motifs, de couleurs, de plumes, des visites d’exposition (art et mode) et la lecture assidue de certains magazines de mode (si si !)

On commence par effectuer des croquis dans des carnets pour garder idées et couleurs qui sont apparues suite à ces observations. C’est une de mes étapes préférées, le dessin et le croquis me permettent d’approcher de plus près ce que j’avais en tête. Toutes les idées couchées sur le papier ne seront pas réalisées, et certaines resteront dans le domaine de l’imaginaire.

Ensuite, je commence par dessiner des gabarits de formes, de façon à “styliser” ces premiers croquis. Comme je découpe du cuir à la main, je ne peux pas non plus faire des formes trop complexes.

Je choisis ensuite lentement les cuirs avec lesquels je vais travailler, les couleurs que je vais apposer dessus…. Il me faudra plusieurs allers et retours entre différents gabarits et plusieurs coupes de cuir avant d’obtenir la forme “optimale”, celle qui résumera le mieux mon idée de départ et qui pourra convenir au plus grand nombre de mes clientes.

Il me faudra aussi choisir quel type de montage faire, des grandes ou petits créoles, des breloques, des perles ? J’essaie de varier un peu pour ne pas tomber trop dans la monotonie et faire en sorte que chaque bijou soit un peu unique.

Ensuite, arrive le choix des couleurs pour la saison, le plus souvent pastels au printemps, couleurs vives et franches en été, tons terreux en automne, tons glacés en hiver. Les couleurs ne sont pas suivies d’une années sur l’autre, suivant mes stocks et les tendances, et bien sûr il reste les grands classiques.

Enfin arrive l’étape de production proprement dite, une fois les couleurs et les formes choisies, je découpe, peint et monte les bijoux avant de pouvoir les photographier et les mettre en ligne !

Retrouvez sur mon blog d’autres articles sur la création de bijoux :

Dans le secret de l'atelier

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.